La Financière de l'Echiquier lance un 2e fonds à impact, Echiquier Climate Impact Europe, entièrement dédié à la transition climatique et basé sur une méthodologie propriétaire déterminant un score de « Maturité Climat » des entreprises

Pionnière de l’investissement à impact coté en France, La Financière de l’Echiquier (LFDE) lance son 2e fonds [1] à impact, Echiquier Climate Impact Europe, destiné à contribuer à la transition climatique en Europe en investissant dans des entreprises responsables et engagées.

Géré par Adrien Bommelaer, Luc Olivier et Paul Merle, Echiquier Climate Impact Europe [2], investit dans des actions européennes selon la méthodologie propriétaire ESG [3] de LFDE, considérée comme exigeante par les spécialistes du domaine, mais également selon une nouvelle méthodologie propriétaire exclusive permettant d’établir un score de « Maturité Climat » des entreprises.

Conçue en partenariat avec I Care & Consult, expert indépendant, cette nouvelle méthodologie-propriétaire est à la fois rétrospective (relative aux actions déjà mises en oeuvre) et prospective (potentiel d’amélioration), quantitative et qualitative. Elle intègre 3 critères d’évaluation :

  • La gouvernance climatique (30% du score) qui prend en compte le niveau de la hiérarchie qui impulse la stratégie climatique, l’intégration des critères climatiques dans le schéma de rémunération des dirigeants et la prise en compte des risques physiques ou de transition.
  • L’engagement climat (60% du score) qui évalue la qualité de la feuille de route climatique, l’intégration de la biodiversité et de la chaîne d’approvisionnement ou encore la trajectoire carbone passée et future de l’entreprise.
  • La Transition juste (10% du score) qui prend en compte les conséquences de la trajectoire climatique de l’entreprise sur l’emploi et l’accessibilité des produits.

Très exigeant, le processus d’investissement du fonds intègre les enjeux climatiques à chacune de ses étapes de sélection.

Il se distingue par une approche diversifiée puisqu’il vise 3 profils d’entreprises complémentaires et représentatives de l’économie européenne, tous secteurs confondus, avec des capitalisations boursières supérieures à 100 millions d’euros :

  • « Solutions » : entreprises qui fournissent des produits et services contribuant à réduire les émissions de CO2 de leurs clients ;
  • « Pionniers » : entreprises qui ont les politiques climatiques les plus ambitieuses. Ayant un impact systémique, elles sont essentielles pour embarquer tous leurs écosystèmes vers de meilleures pratiques ;
  • « Transition » : entreprises qui amorcent leur transition et l’intégration des enjeux climatiques dans leur stratégie même si la trajectoire reste encore à améliorer. Cette catégorie est essentielle car on ne peut contribuer à la transition climatique sans intégrer tous les acteurs de l’économie.

Le lancement de ce fonds s’inscrit dans le cadre de la formalisation de la stratégie climat de LFDE dont le déploiement opérationnel est en cours. Cette stratégie impliquera notamment la formation de ses dirigeants et de l’ensemble des équipes au climat ainsi qu’une intégration approfondie du climat dans la politique de gestion des risques de LFDE.

 Olivier de Berranger, Directeur Général Délégué en charge de la Gestion d’actifs de La Financière de l’Echiquier, commente :

Nous sommes convaincus que l’investissement à impact peut efficacement contribuer au défi climatique en permettant de diriger les capitaux vers des entreprises responsables et engagées dans leur transition climatique. Si le défi climatique est un risque, il peut également être un territoire d’investissement attractif, source de performance pour les entreprises, les investisseurs et pour l’économie européenne. 

 Adrien Bommelaer, gérant d’Echiquier Climate Impact Europe, ajoute :

 L’engagement est dans l’ADN de ce fonds à impact.  Il l’est aussi à La Financière de l’Echiquier dans notre stratégie à impact climatique qui va désormais prendre une dimension primordiale.

 

Pour en savoir plus sur l’offre responsable de LFDE, cliquez ici

 

[1] Lancement opérationnel avant le 20.12.2020
[2] Les principaux risques de la SICAV sont le risque de perte en capital, le risque actions et le risque de change, ainsi que le risque de gestion discrétionnaire.
[3] Environnement, Social, Gouvernance

Contacts presse

Anne-Laure Gelot | agelot@lfde.com |+ 33 (0) 1 47 23 98 11
Géraldine Fanara | gfanara@lfde.com  |+33 (0)1 47 23 98 12
Anne Auchatraire | aauchatraire@image7.fr| +33 (0)1 53 70 74 68
Anne-Charlotte Créac’h | accreach@image7.fr  | +33 (0)1 53 70 94 21